Ça coûte combien, l’eau en France ?

Consommation

Ça coûte combien, l’eau en France ?

Indispensable, l’eau du robinet n’est pas gratuite. Son prix résulte des moyens mis en œuvre pour la distribuer, la rendre potable et la traiter, une fois usée. Conséquence du réchauffement climatique, sa raréfaction exerce une pression inflationniste.

L’eau offerte par la nature se révèle rarement potable. Et le circuit de production visant à la rendre consommable a un coût. L’eau nécessite un traitement, une distribution vers chaque habitation puis une dépollution une fois utilisée… Chaque Français paye en moyenne ce service 4,04 euros les 1 000 litres. Mais de fortes variations existent selon les lieux : abondance ou non de la ressource, coûts de transports plus ou moins élevés… Plus les habitations sont éloignées les unes des autres, plus il faut d’infrastructures pour les fournir en eau, augmentant le prix. Elle est donc globalement moins chère dans les grandes villes : à Paris, le mètre cube d’eau est facturé 3,43 euros contre 10,06 à Pommeuse (Seine-et-Marne).