Ça coûte combien, un vol Paris-New York ?

Consommation

Ça coûte combien, un vol Paris-New York ?

Le vol transatlantique, qui a fêté ses 90 ans, permet d’explorer les mutations du transport aérien, aujourd'hui mis sous pression par le défi climatique.

Acheter un billet d’avion, c’est comme participer à une loterie géante où chaque passager aura obtenu son billet à un tarif différent. Plus d’une centaine de facteurs peuvent en faire varier le prix : âge, classe, date de réservation, nombre de réservations déjà effectuées, date du vol, options de bagages et de repas… mais aussi l’heure ou le jour de la réservation (moins cher la nuit et le matin que le soir) ou même la météo prévue à destination le jour du vol. Une chose est sûre : plus on réserve tard, plus c’est cher.

Source : Billetterie en ligne d'Air France.

 

L’envol du « yield management »

Une compagnie aérienne qui ferme les portes d’un avion avec des sièges vides perd de l’argent. Le « yield (rendement) management » est un système de gestion des prix qui vise au remplissage maximal. On le retrouve aussi dans l’hôtellerie, un secteur qui est soumis à la même problématique. Tarification en temps réel, ce système a explosé aux États-Unis dans les années 1980, suite à la dérégulation du trafic aérien.