Combien ça coûte, un œuf de Pâques ?
  1. Accueil
  2. Consommation
  3. Vie quotidienne
  4. Combien ça coûte, un œuf de Pâques ?

Consommation

Combien ça coûte, un œuf de Pâques ?

Émilie Coste
,
Sélection abonnés

Le chocolat tient une place centrale dans sa composition. Son prix peut varier du simple au double en fonction de son caractère bio et équitable.

couv_plVous pouvez retrouver cet article dans notre dernier numéro. À retrouver en kiosque et en ligne.

Pour les chocolatiers, le week-end de Pâques est incontournable. Avec 205 millions d’euros dépensés en France en 2020, la fête du 17 avril représente, avec Noël, l’un des deux plus gros temps forts de l’année, avant le creux de l’été. Les Français mettent largement la main au portefeuille pour s’offrir cloches, lapins, poules, sans oublier le grand classique, l’œuf en chocolat.

Dans la composition de ce produit phare, le chocolat tient la première place. « Pour Pâques, on va essayer de faire un produit consensuel et éviter l’amertume et la complexité », explique Christophe Bertrand, patron des chocolateries engagées À la Reine Astrid et secrétaire général de la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France.

« J’utilise entre 65 % et 70 % de cacao maximum et je vais y mettre un peu plus de sucre que d’habitude – 30 % à 35 %. Du coup, le coût des matières premières diminue car le sucre, aux alentours de 80 centimes d’euros le kilo, est moins cher que le chocolat. »