Combien ça coûte, un T-shirt éthique ?
  1. Accueil
  2. Consommation
  3. Vie quotidienne
  4. Combien ça coûte, un T-shirt éthique ?

Consommation

Combien ça coûte, un T-shirt éthique ?

Clément Rouget
,
Sélection abonnés

L’industrie textile est critiquée pour son impact social et environnemental. Des acteurs écoresponsables apparaissent, avec des coûts bien supérieurs.

Avril 2013, 1 135 employés du textile périssent dans l’effondrement d’un immeuble au Bangladesh. L’événement devient tristement emblématique des dérives de la fast fashion, ces vêtements à bas coût produits dans des conditions de travail déplorables.

Aux dérives sociales s’ajoutent les dégâts environnementaux. Il ne faut pas moins de 1,2 kg de coton et 2 500 litres d’eau pour produire un T-shirt. De quoi déclencher une prise de conscience chez les consommateurs occidentaux.

Une alternative qui a un prix

Mais le client souhaitant acquérir un T-shirt plus respectueux de la planète et des employés, devra débourser plus de cinq euros, soit le montant des premiers prix constatés chez les leaders de la fast fashion (H & M, Zara, etc.)

En effet, comptez par exemple 49 euros pour un T-shirt acheté chez la marque éthique GoudronBlanc. Un tarif qui permet de rémunérer justement tous les acteurs de la chaîne de production.

"Nous utilisons du coton bio, plus qualitatif et donc plus cher à produire pour les agriculteurs. Pour l’assemblage, nous avons fait le choix de travailler avec des entreprises familiales au Portugal et pas avec des ateliers asiatiques. Ces conditions européennes de travail engendrent un coût de main-d’œuvre supérieur", détaille Guerric de Ternay, fondateur, en 2011, de GoudronBlanc.