L'argent liquide va-t-il disparaître de nos sociétés ?

Consommation

L'argent liquide va-t-il disparaître de nos sociétés ?

Alors que les Européens gardent les poches pleines, plusieurs pays affichent l’ambition d’abandonner pièces et billets. Quitte à forcer la main et les habitudes des consommateurs.

Nouveau design, plus de sécurité...En mai 2019, la Banque centrale européenne (BCE) a mis en circulation des nouveaux billets de 100 et 200 euros. Comme si l'institution bancaire n’avait pas entendu la prophétie de John Cryan.

« Le cash, je pense, n’existera probablement plus dans 10 ans. Ce n’est pas quelque chose qui est nécessaire, c’est terriblement inefficace et cher », affirmait le respecté patron de la Deutsche Bank, au forum économique mondial de Davos, en janvier 2016. Il n’empêche. Bien que de nombreux oracles annoncent régulièrement la mort du cash, pièces et billets pèsent encore lourd dans les porte-monnaie des Européens.

Selon une étude de la BCE sur le sujet, plus des deux tiers des transactions en point de vente (79 %) s’effectuaient encore en liquide en 2016, contre seulement 19 % par carte bancaire et 2 % par d’autres moyens de paiement (téléphone mobile ou autre).