Publicité : ce bonheur qui fait vendre

Consommation

Publicité : ce bonheur qui fait vendre

Aussi immatériel que soit l’état de joie, les marques cherchent à associer leur nom à sa construction. À coups de campagnes publicitaires enjouées, elles nous promettent le bonheur, de notre assiette à notre flacon de parfum.

Tout le monde cherche à être heureux. Les entreprises l’ont bien compris et nombre d’entre elles développent un discours marketing de félicité autour de leurs produits. Bonheur de partager un moment ensemble, plaisir de sentir bon, joie de découvrir de nouvelles destinations, de se reposer, de passer du temps en famille…

De la grande consommation au tourisme en passant par le luxe, tous les bonheurs du monde sont à vendre.

Surtout, grâce aux marques alimentaires, le bonheur devient accessible à tous ! Il n’y a qu’à se promener dans les rayons d’un supermarché pour en remplir son chariot. Pour éviter de rester trop terre à terre en vantant par exemple un produit basses calories, les acteurs du secteur ont pris de la hauteur et se sont mis à cuisiner l’hédonisme à toutes les sauces.