Santé, environnement... Le consom’acteur, inspirateur d'un virage industriel

Consommation

Santé, environnement... Le consom’acteur, inspirateur d'un virage industriel

Depuis une dizaine d’années, une armada de consommateurs engagés réclament des produits plus respectueux de la santé et de l’environnement. Grâce aux applis comme Yuka, ils obligent les industriels à changer leurs pratiques.

Ils sont tapis entre les boîtes de conserve, les brumes glacées du rayon surgelés et les rangées de biscuits pour le petit déjeuner : les scanneurs compulsifs. Ces clients dégainent leur téléphone au moindre doute, lancent des apps comme Yuka et bipent chaque code-barres pour décrypter une liste obscure d’ingrédients.

Corinne, 55 ans, fait partie de ces consommateurs avertis. « J’ai téléchargé Yuka il y a un an et ça a tout changé sur ma façon de consommer. À la fois pour les produits alimentaires et les cosmétiques. Je me suis aperçu que mes produits de beauté étaient bourrés de cochonneries, que des céréales et des gâteaux bio soi-disant sains étaient pleins de sucres. » 

Depuis, cette mère de famille a jeté les produits notés « mauvais » et banni les « médiocres ». Comme elle, plus de 11 millions de consommateurs français utilisent Yuka pour décoder leurs étiquettes. Des clients conscients et engagés qui s’appellent entre eux les « consom’acteurs ».