Sites de paris sportifs, comment ils attirent leurs jeunes clients

Consommation

Sites de paris sportifs, comment ils attirent leurs jeunes clients

Sur le marché concurrentiel des paris sportifs en ligne, les bookmakers tentent d’attirer des clients, le plus souvent de jeunes hommes citadins. Ces stratégies promotionnelles sont surveillées de près par l’Autorité nationale des jeux.

Si un site de pari en ligne devait passer une petite annonce, elle prendrait le ton suivant : « Bookmaker recherche homme, 18-35 ans, citadin, aime foot. » Telle est la cible des campagnes marketing des sites de paris en ligne, qui ont enregistré une hausse de 30 % de comptes actifs en 2020, pour atteindre 4,4 millions.

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) confirme le portait robot du parieur : près d’un tiers des parieurs a entre 18 et 24 ans, un autre tiers entre 25 et 34 ans. Pourtant, les 18-24 ans ne représentent que 10 % de la population française.

La majorité des comptes (89 %) sont détenus par des hommes. Les femmes représentent 11 % des parieuses en ligne. Parmi ces comptes, « il y a souvent des femmes de joueurs bloqués ou qui veulent plus de comptes », pointe Matthieu Escande, avocat au barreau de Paris et habitué à défendre des clients contre des sites de paris en ligne.