Ukraine : pourquoi les prix à la consommation et sur les marchés vont augmenter
  1. Accueil
  2. Consommation
  3. Vie quotidienne
  4. Ukraine : pourquoi les prix à la consommation et sur les marchés vont augmenter

Consommation

Ukraine : pourquoi les prix à la consommation et sur les marchés vont augmenter

Audrey Fisné-Koch
,
Sélection abonnés

Hausse du prix de l’essence, du gaz, du pain ? Pour L’Éco a cherché à savoir ce que le conflit Russie - Ukraine allait changer dans le quotidien les Français.

Auditionné devant la commission des finances du Sénat ce 22 février, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’est voulu rassurant : « L’économie française est peu exposée à la Russie. Les conséquences de cette crise en Ukraine seront contenues. » Vraiment ?

Pour en avoir le cœur net, on a posé la question à plusieurs spécialistes, après que les Occidentaux ont adopté des sanctions à l’encontre de Moscou. Ceux-ci sont unanimes : « À l’heure actuelle, il n’y aura pas d’impact macroéconomique affolant, mais il faut s’attendre à des conséquences ciblées », résume Olivier Marty, enseignant en économie européenne à Sciences Po et à l’Université de Paris. Concrètement, quelles conséquences économiques pourraient entraîner la guerre en Ukraine pour les Français ?

Hausse des matières premières

Dans un contexte déjà fragilisé par la pandémie de Covid-19, où l’inflation a atteint 2,9 % en janvier 2022, le premier point paraît clair aux yeux des experts : la guerre en Ukraine a déjà, et aura encore, des effets sur le prix des matières premières. En tête, l’énergie bien sûr. « Il s’agit du secteur le plus touché », nous explique Yves Jégourel, professeur des universités et codirecteur de Cyclope, baromètre annuel des marchés mondiaux de matières premières.