Entreprises : une durée de vie de plus en plus courte

En pratique

Entreprises : une durée de vie de plus en plus courte

[DATA] - Blockbusters, Polaroid, Pan Am, Kodak... autant de noms de multinationales qui ont succombé, ou presque, aux forces disruptives du marché. Depuis un demi-siècle, l'espérance de vie des entreprises américaines n'a cessé de diminuer. Alors que celle des humains augmentent.

Les humains vieillissent, les entreprises rajeunissent

Quand l'indice boursier S&P 500 – basé sur 500 grandes sociétés cotées en Bourse aux États-Unis – a été inventé, en 1957, une entreprise y figurant pouvait espérer s'y maintenir pendant 61 ans. En 1980, cette espérance de vie au sein de l’indice s'était réduite de moitié, jusqu'à descendre à 17 ans en 2010.

Esperance de vie entreprise

Sources: Bank Data et Standard and Poor’s

Cette dégringolade témoigne de l'instabilité croissante des marchés compétitifs dans laquelle vivent, et doivent survivre, les entreprises.

La technologie, surtout depuis l’arrivée des GAFAM, au milieu des années 2000, a accéléré les fusions, les acquisitions, les disparitions... bref les morts et renaissances d’entreprises.

Pour ces "géantes" qui opèrent au sommet de l’économie mondiale, la disruption est une réalité.

Parmi les 86 vétérans qui ont réussi à se maintenir dans l'index depuis sa création : Boeing, Bristol-Myers, Burlington, Campbell Soup, Coca-Cola, Colgate, Caterpillar... Jusqu'à quand ?