Ça coûte combien, de regarder un match de foot à la télé ?

En pratique

Ça coûte combien, de regarder un match de foot à la télé ?

Les sommes déboursées par les chaînes de télévision pour diffuser du football ont explosé depuis dix ans. Et cette hausse se répercute sur le téléspectateur.

« Second poteau, Pavaaaard !!! » Quand Grégoire Margotton, le commentateur de TF1, hurle son bonheur, plus de 12 millions de téléspectateurs français se mettent à vibrer. Gratuitement, en tout cas pour 28 matchs de la coupe du monde en Russie. Pour voir l’ensemble des 64 matchs de l’édition 2018, il fallait payer un abonnement à BeIN Sports.

Pour suivre le foot toute l’année, il faut débourser une sacrée somme. Le championnat de France ? Payant. La Ligue des champions ? Payante.

Ballon rond et porte-monnaie

Sauf à sortir sa Carte Bleue, l’amateur de foot ne verra que les coupes nationales et les matchs des Bleus sur France Télévisions, TF1 et M6. Alors qu’il y a 10 ans, on pouvait encore regarder Lyon-Monaco en coupe d’Europe sans bourse délier. C’était le bon temps. En 2018, il fallait payer au moins 53,90 euros par mois pour admirer Matuidi en Italie, Pavard en Allemagne, Pogba en Angleterre, Griezmann en Espagne et Mbappé en France.

En Chiffres

56 %

Des matchs de la coupe du monde de 2018 en Russie n’étaient pas disponibles gratuitement en France.

La ligue 1 pour 25 €

Si l’addition est salée pour le fan, c’est à cause de la multiplication des chaînes de diffusion et de l’augmentation des droits. La Ligue de football professionnel a vendu, en mai dernier, les droits du championnat de France (L1) à destination du public français pour plus d’un milliard d’euros chaque année, de 2020 à 2024. Un record. Retransmettre des matchs coûte donc de plus en plus cher, sans garantir aux chaînes un retour sur investissement. Le nouveau diffuseur de la Ligue 1 devra convaincre plus de trois millions de Français de s’abonner à un tarif de 25 euros mensuels. Un vrai pari. Et malgré la belle victoire des Bleus cet été, TF1, qui diffusait tous leurs matchs, a perdu huit millions d’euros après en avoir investi 65 !

Droits domestiques des 5 principaux championnats européens

Une bulle en passe d’éclater ?

La France n’est pas un phénomène isolé. Le montant des droits a fortement augmenté ces dernières années dans les cinq grands championnats européens. Mais après l’âge d’or, la bulle serait-elle en train d’exploser ? L’Angleterre, la ligue la plus chère du monde, a vu sa valeur baisser. Les droits TV sont redescendus à 1,7 milliard d’euros par saison à partir de 2020, contre plus de deux milliards d’euros annuels lors de la période 2016-2019. Reste à savoir si cette chute aura un impact sur le portefeuille du téléspectateur.