Canal + : l’ex-roi de la télé payante peut-il reconquérir son trône ?

En pratique

Canal + : l’ex-roi de la télé payante peut-il reconquérir son trône ?

Bataille pour les droits sur le foot, concurrence avec Netflix dans les séries et les films, la mythique chaîne cryptée fait face à la chute continue de ses abonnés. Trente-cinq ans après sa naissance, le groupe tente des paris risqués pour retrouver son leadership.

Le marché de la télévision payante ressemble de plus en plus à la série Game of Thrones. Sur le Vieux continent, il est dominé depuis 1984 par le pionnier Canal +. Mais le roi a vieilli. Il a du mal à résister aux hordes de plateformes de vidéos à la demande par abonnement (SVOD) et aux nouvelles chaînes de sport par Internet.

Toutes ont pour point commun de casser les prix et de contourner son quasi-monopole sur la diffusion de programmes payants par voie hertzienne, le canal historique de diffusion. Ces nouveaux prétendants utilisent la box des opérateurs télécoms voire la contournent, grâce à des dispositifs d’accès direct, dits "Over the top" (OTT), qui ne nécessitent même pas de télévision. Les temps ont bien changé.