Déconsommation : les Français achètent moins pour acheter mieux

En pratique

Déconsommation : les Français achètent moins pour acheter mieux

Déconsommation : les Français achètent moins pour acheter mieux

Dans certains secteurs, les ventes baissent en volume et grimpent en valeur. Le vieillissement démographique limite aussi la consommation.

Les modes de consommation sont en train de changer en profondeur. C’est le constat fait par de nombreux experts qui observent une baisse de la consommation dans plusieurs secteurs. En France, les volumes de produits de grande consommation achetés dans les grandes surfaces alimentaires ont chuté de 0,8 % en 2018, selon la société d’études IRI. En valeur, en revanche, les ventes ont progressé de 1,1 %. « Les Français sont en train de changer, ils veulent consommer moins, mais mieux, explique Emily Mayer, directrice des affaires stratégiques chez IRI. Ils achètent, par exemple, de plus en plus de produits biologiques. »

De son côté, le cabinet Kantar WorldPanel annonce aussi une baisse des volumes achetés (-1,2 %) en 2018. Il intègre dans ses calculs les produits de grande consommation, mais aussi les produits dits « frais libre service ». Tout comme IRI, Kantar WorldPanel constate chez les Français un désir de consommation plus responsable. « Pour consommer mieux, les consommateurs sont prêts à mettre le prix dans des produits de qualité et plus sains. Ils sont même prêts à payer plus cher pour valoriser le travail des agriculteurs », souligne le cabinet.