L’ESS regroupe un ensemble de structures désireuses de faire de l’économie autrement. Souvent aidées par l’État ou les collectivités territoriales, ces entreprises, mutuelles ou coopératives, offrent à la société non seulement de la croissance économique, mais aussi de l’emploi. Décryptage.

Pour comprendre ce qu’est l’Économie sociale et solidaire, ses 165 000 entreprises et ses 2,4 millions de salariés, remontons à son origine, au XIXe siècle, dans les usines de la révolution industrielle. Celles-ci se livrent une guerre sans merci dont les ouvriers paient le prix fort : travail pénible, très peu de droits et des journées pouvant durer jusqu’à 15 heures, le tout pour un salaire très modeste.

Loin de se résigner, des ouvriers lancent diverses actions censées favoriser le bien-être commun. On voit alors apparaître les premières mutuelles pour couvrir les dépenses de santé ou encore des coopératives permettant à chacun de se procurer aliments et vêtements.

Les trois critères de l’ESS