Les Français vont-ils dépenser l'argent épargné pendant la crise ?

En pratique

Les Français vont-ils dépenser l'argent épargné pendant la crise ?

C’est la grande question concernant l’après-crise. Les sommes épargnées vont-elles alimenter un fort rebond de la consommation ? Nous avons interrogé trois Français aux prises avec des situations économiques et psychologiques très différentes.

Les Français ont épargné 75 milliards d’euros entre mi-mars 2020 et mi-juin 2020, dont 55 milliards durant le premier confinement, d’après un rapport de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Depuis mars 2020, à cause des mesures visant à restreindre la circulation du Covid-19, les Français voient leurs habitudes de consommation modifiées.

Les lieux de sorties habituels – bars, restaurants, théâtres, discothèques, musées et cinémas – sont fermés, a minima depuis l’automne, les magasins qualifiés de « non essentiels » alternent ouverture et fermeture, les voyages touristiques sont fortement limités, les évènements sportifs et culturels quasiment tous annulés…

Bref, pour certains consommateurs français, beaucoup de dépenses habituelles liées aux loisirs sont tout simplement devenues impossibles. En résulte une accumulation potentielle d’épargne.