C’est quoi, une ville intelligente ?

En pratique

C’est quoi, une ville intelligente ?

C’est quoi, une ville intelligente ?

« Smart city ». Le concept est né il y a une dizaine d’années. Toute métropole qui se respecte élabore ses projets de gestion du trafic ou de l’énergie sous ce label. Mais de quoi s’agit-il exactement ? À quels besoins répond la « smart city » ?

Songdo, une ville nouvelle à 65 kilomètres de Séoul, en Corée du Sud, alterne plans d’eaux, parc bâti sur le modèle de Central Park, golfs, gratte-ciels, pistes cyclables, métro qui n’émet aucune pollution… Si on n’y voit pas de voiture en stationnement, c’est que les parkings sont tous souterrains. Pas de camions-poubelles non plus : les déchets sont acheminés directement à l’usine d’incinération par des aspirateurs. Et tous les immeubles sont dotés de panneaux solaires…

Des airs de cité idéale

À Songdo, on se préoccupe de l’environnement, mais aussi du bien-être des 120 000 habitants : 500 caméras installées dans la ville contrôlent la circulation 24h/24, les plaques d’immatriculation sont scannées à la sortie des immeubles pour centraliser les données et prévenir les embouteillages ; la consommation énergétique de chaque bâtiment est monitorée pour optimiser la consommation, le mobilier urbain est équipé de capteurs pour suivre les mouvements des habitants… Cauchemar ou cité idéale ?