Irruption de l’intelligence artificielle à domicile, la domotique gère des systèmes aussi divers que des volets roulants ou le chauffage d’une maison. Un secteur porteur.

Domoticien(ne)

Le terme « domotique » est une combinaison du latin domus, qui signifie maison, et du mot « informatique ». Il s’agit donc d’introduire de l’informatique et de l’électronique dans une maison (ou tout autre bâtiment) pour en contrôler de façon centralisée les différents systèmes (alarme, porte de garage, portail, éclairage, électroménager, etc.). La domotique a beaucoup évolué depuis les années 1980 où elle était essentiellement fondée sur les techniques de l’automatisme. À l’heure du numérique et de l’intelligence artificielle, il s’agit d’une « domotique 2.0 », indique François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique (FFD).