La 5G, une révolution pour l’économie mondiale

En pratique

La 5G, une révolution pour l’économie mondiale

La 5G cristallise les tensions entre la Chine et les Etats-Unis. Et pour cause, ce moyen de communication pourrait créer une richesse de 12 300 milliards de dollars et de générer 22 millions d’emplois. En France, l'attribution des fréquences aura lieu en automne. Tour d'horizon des secteurs qui seront bouleversés par cette technologie jusqu'à 100 fois plus rapide que la 4G. 

Toujours plus vite. La 1G a démocratisé la téléphonie portable au début des années 1990, la 2G a permis l’envoi d’images. En 2007, la 3G a vu débarquer les applications. Encore plus puissante, la 4G a ouvert le règne de la vidéo sur mobile. Aujourd’hui, l’heure de la 5G a sonné, avec un débit de données multiplié par 10, voire 100, et un délai de latence inférieur au millième de seconde. Mais pour quoi faire ? À quoi bon cette puissance ? Quels usages, quelles promesses ? La 5G est elle une évolution technologique de plus ou une révolution ?

Des véhicules sans chauffeurs

Une règle non écrite veut qu’une technologie s’impose quand les utilisateurs déterminent des usages nouveaux qui deviennent indispensables : les « killApps » (applications dont on ne peut pas se passer). Le SMS, la photo ou le GPS sont des « killApps », des applications disruptives devenues indispensables. Il y aura donc un avant et un après la 5G, car sa puissance promet une floraison de « killApps ».