Revenu universel de base : vers une société sans travail ?

En pratique

Revenu universel de base : vers une société sans travail ?

Et si dans un futur proche nous n’étions plus obligés de travailler pour vivre ? C’est le pari de certaines localités, qui testent le revenu de base pour tous.

Utopie dangereuse pour les uns, vrai projet de société pour les autres, le revenu universel de base n’est pas une idée neuve. Il a été testé sous diverses formes depuis les années 1960 au Canada, en Inde, ou plus récemment en Finlande et en Allemagne. En Alaska également, où depuis 1982, tous les habitants de cet état américain reçoivent chaque année une petite somme (1 000 à 2 000 euros) tirée des énormes profits générés par l’exploitation du pétrole.

Financement & conséquences

En France, on n’a pas de pétrole pour financer un revenu universel, mais on a des idées. En 2017, l’association Mon revenu de base a lancé une collecte de fonds auprès des particuliers pour financer des revenus de base, et étudier leur impact sur ses bénéficiaires. En deux ans, six personnes ont été tirées au sort pour recevoir sans conditions 1 000 euros par mois pendant un an. L’idée est séduisante, mais comment la financer ? « Il faut juste décider de le faire, c’est un choix politique, affirme Louis D’Eramo, secrétaire de l’association.