😎 25 % de la croissance mondiale vient des USA

Clément Rouget
Sélection abonnés

Succès

Une croissance à faire pâlir d’envie les Européens (2,9 % en 2018 contre 1,8 % dans la zone euro), un chômage à 3,2 %, au plus bas depuis 1969, une inflation maîtrisée : l’un des cycles de croissance les plus longs de leur histoire avec près de 10 années consécutives d’expansion…

Vue d’Europe, l’économie américaine semble relever du miracle. Les États-Unis représentent 5 % de la population mondiale, mais 25 % de la croissance économique de la planète sur l’année 2018. Un succès dont se vante Donald Trump, persuadé qu’il tient là la clé de sa réélection en 2020.

Attention cependant, une partie de cette bonne santé vient d’une hausse massive des déficits publics. Les familles et les entreprises sont également fortement endettées. La rechute pourrait être brutale.