Google prône la déconnexion avec son "paper phone"

En pratique

Google prône la déconnexion avec son "paper phone"

À VOIR

Après le greenwashing, voici venu le temps du datawashing. Et comme on pouvait s’y attendre, c’est Google qui innove en la matière. Son “studio d’expérimentation” prône la déconnexion en proposant un paper phone.

Cette application, gratuite, uniquement disponible sur Andoid, permet d’imprimer des informations essentielles de votre smartphone sur papier. Un mini-livre de poche sur soi-même en somme. Au choix, on peut imprimer un itinéraire, jusqu'à sept numéros de téléphone, ses notes, ses tâches, son calendrier ou des photos... Plus besoin de déverrouiller son smartphone toutes les 5 minutes.

Un comble quand on sait que Google monopolise le marché de l’attention. Le roi des Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) pense-t-il insérer de la publicité dans le paper phone ? Le business model de ces entreprises est justement basé sur la captation de notre temps notamment sur les smartphones. Cette idée semble alors contre-intuitive : simple opération de communication ou ouverture à un nouveau marché concurrentiel ?