Succès

En 2018 en France, le télétravail a encore progressé. Ce mode d’activité, qui permet à l’employé de travailler à domicile ou dans le lieu de son choix, concerne aujourd’hui près de 30 % des salariés du secteur privé. Près de huit salariés sur 10 se disent satisfaits de cette organisation, rapporte l’étude IFOP pour la mutuelle Malakoff Médéric Humanis. Le télétravail nécessite un rapport de confiance entre l’employeur et l’employé, mais il permet, selon les deux parties, une plus grande efficacité. Au-delà des enjeux de bien-être au travail, ce mode de collaboration réduit les trajets entre domicile et lieu de travail. C’est donc également bon pour la planète ! Certaines entreprises en profitent même pour réduire leur surface de bureaux.