1. Accueil
  2. En vrai
  3. Les émojis de l'éco
  4. 😕 Les ressources convoitées de la Lune

😕 Les ressources convoitées de la Lune

Elsa Assalit

À voir... 

Vous vous demandez peut-être pourquoi, ces dernières années, de nombreuses missions spatiales, extrêmement coûteuses, retournent sur la Lune. Et bien ce n’est pas juste pour planter un nouveau drapeau ou pour admirer la vue panoramique sur la Terre. L’astre est aujourd’hui convoité…pour ses ressources minérales et gazières.

Premier objet de convoitise : les terres rares, ces métaux ultra-précieux qui riment quasi tous en -ium - cérium, terbium, scandium… - et qui sont utilisés dans la fabrication de produits de haute technologie, comme l’écran de votre ordinateur portable ou la batterie d’une voiture électrique. L’extraction de cet “or gris” permettrait de compenser l’appauvrissement de ces ressources sur notre planète, et de s’affranchir du quasi-monopole chinois en la matière.

Second dessein de la reconquête lunaire : l’hélium 3, un gaz léger et non radioactif, très rare sur Terre mais en quantité généreuse sur la Lune. C’est l’absence d’atmosphère sur le satellite qui permet aux vents solaires de déposer ce gaz sans obstacle à sa surface. L’exploitation de l’hélium 3 permettrait de produire une énergie nucléaire beaucoup plus propre, la fusion. Et selon le scientifique chinois Ouyang Ziyuan, la Lune est “est tellement riche en hélium 3, que cela pourrait régler le problème des besoins en énergie de l’humanité pour au moins 10 000 ans” !

Pour tirer profit de ces précieuses ressources, il ne reste plus qu’à maîtriser le processus de fusion nucléaire, installer une base d’exploitation sur la Lune, développer la technologie nécessaire à l’extraction des minéraux du sol et au recueil de l’hélium, puis penser à leur acheminement vers la Terre. Puis le champ sera libre pour les entreprises souhaitant parier sur le marché lunaire.