L'insertion sur le marché du travail : de plus en plus compliquée pour les jeunes

En pratique

L'insertion sur le marché du travail : de plus en plus compliquée pour les jeunes

MAUVAISE NOUVELLE

La génération de jeunes entrés sur le marché en 2010 vit un début de carrière professionnelle beaucoup plus compliqué que ceux qui y sont entrés en 1998. En raison de la crise économique et des mutations du travail, ils ont un accès à l’emploi plus difficile selon le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Cereq) : après sept ans sur le marché du travail, seuls 80 % sont en emploi à durée indéterminée contre 86 % pour la génération 98, 12 ans auparavant. Et pour les bacs +5, la valeur du diplôme s’est également effondrée, avec une baisse de la rémunération de 12 % après les sept premières années en emploi par rapport à leurs aînés.