Pour fidéliser les enfants, Nike se lance dans l'abonnement 

En pratique

 Pour fidéliser les enfants, Nike se lance dans l'abonnement 

Surprenant

C’est une première dans le monde de la chaussure. Après deux ans de tests, le géant Nike a lancé le 12 août aux États-Unis une formule d’abonnement. Ce modèle économique était jusqu’alors surtout plébiscité par les plateformes de streaming comme Netflix ou Spotify.
Les adhérents à la firme américaine pourront ainsi recevoir régulièrement des baskets destinées aux enfants âgés de 2 à 10 ans, ces derniers doivent souvent changer d’équipement au cours de leur croissance. 

Un marché de 10 milliards de dollars

Contre une cotisation mensuelle de 50 dollars, les parents abonnés se verront expédier une fois par mois à leur domicile des souliers siglés de la célèbre marque à la virgule. Une formule à 20 dollars est également proposée, mais permettra de ne recevoir qu’une paire tous les trois mois.

Si l’expérience ne s’annonce pas forcément très rentable à court terme, selon plusieurs analystes, son enjeu stratégique est ailleurs. Nike veut fidéliser les enfants - les clients de demain - dès leur plus jeune âge et ainsi éviter qu’ils se tournent vers la concurrence.
L’enjeu économique n’est pas anodin pour la multinationale. Selon Reuters, le marché de la chaussure pour enfants aux États-Unis est estimé à 10 milliards de dollars.