1. Accueil
  2. En vrai
  3. Les émojis de l'éco
  4. 🤨 Uber s’inspire des jeux vidéo pour fidéliser “ses” chauffeurs

🤨 Uber s’inspire des jeux vidéo pour fidéliser “ses” chauffeurs

Par Clément Rouget

À VOIR

Blue, Gold, Platinum, Diamond… Voici les nouvelles étapes de “l’offre pro” imaginée et testée en France par Uber auprès de “ses” chauffeurs. L’entreprise de VTC américaine espère fidéliser les conducteurs, majoritairement des auto-entrepreneurs qui peuvent collaborer avec différentes plateformes. Une fois le dernier niveau atteint, ils reçoivent des avantages, notamment la baisse de 25% à 12% de la commission prélevée par Uber sur la rémunération de leurs courses. 

Seulement, pour obtenir ce niveau diamant, il faut réaliser 1000 courses en 3 mois, un pallier accessible pour “ses meilleurs chauffeurs”, estime Uber. Un chauffeur indique pour sa part que cela représente 14h de course par jour, une amplitude horaire qui ferait des conducteurs “des bombes humaines”, à cause de la fatigue, estime-t-il auprès de France Inter. L’entreprise réfute ces accusations et rappelle que l’application Uber Driver se bloque après 10h de courses.

Ce programme de fidélité pourrait être étendu aux 30.000 chauffeurs Uber français à l'issue de cette phase de test. Il est déjà en place aux États-Unis depuis un an. Cette initiative ne manquera pas d’alimenter le débat sur la “nature” de la collaboration entre le géant du VTC et ces travailleurs indépendants. 

À lire aussi | Immersion