Accessibilité : comment Axsol a rebondi, malgré des quasi-catastrophes

Entreprise

Accessibilité : comment Axsol a rebondi, malgré des quasi-catastrophes

En 10 ans, Jean-Paul Mignard, ancien commercial, a créé une entreprise reconnue dans le secteur de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Avec une stratégie fine et une capacité à transformer de quasi-catastrophes en opportunités.

Pas très funky, les rampes d’accès et les fauteuils de mise à l’eau (en piscine) pour personnes à mobilité réduite ? « Mon seul regret, c’est de ne pas m’être lancé 15 ans plus tôt », s’exclame Jean-Paul Mignard. À 48 ans, après deux décennies comme commercial et marketeur pour des géants de l’agroalimentaire, il se lance dans une deuxième vie professionnelle.

Et ça commence mal : il reprend une entreprise, mais c’est l’échec. Il découvre tout de même le potentiel de l’accessibilité, un secteur cajolé par le gouvernement qui promeut cette cause. En 2010, Jean-Paul Mignard crée Axsol. « J’ai commencé seul, chez moi. J’étais prêt à traverser la France pour conclure une vente. Mon offre : des solutions alignées sur la réglementation, bien sûr, mais mobiles et économiques », se souvient-il.