Les coûts de production vont-ils finir par engloutir les plateformes de streaming ?

Entreprise

Les coûts de production vont-ils finir par engloutir les plateformes de streaming ?

Pour gagner ou conserver des abonnés, les services de streaming doivent produire toujours plus, plus vite, toujours plus cher. Face à cette concurrence féroce entre géants, des investisseurs s’interrogent : le streaming sera-t-il longtemps un business rentable ?

Imaginez une table de poker avec, comme joueurs, les plus grandes plateformes de streaming au monde : Netflix, Amazon Prime, Disney Plus, HBO Max. Chacun à son tour, en ce début d’année, a misé gros.

Les investissements qui seront faits en 2022 dans la production ou l’achat de contenus vidéos sont colossaux. Pour Netflix : 19 milliards de dollars, pour Disney : 33 milliards de dollars, pour ComCast : 26 milliards, pour Warner (HBO Max) et Discovery : 22 milliards. En comparaison, en France, les chaînes de télévision (TF1, M6, France Télévision…) investissent ensemble à peine plus de 1,1 milliard d’euros par an.

À lire aussi > Le streaming, un dangereux virage stratégique pour Disney ?

Assis à cette table où il n’y a, pour l’instant, ni réel gagnant, ni réel perdant, les titans du streaming s’épient. Tous espèrent, en misant gros, conserver et gagner de nouveaux abonnés. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Autour d’eux, les milieux financiers sont à l'affût, oscillant entre excitation et inquiétude…