Comment les métiers naissent (et meurent)

Entreprise

Comment les métiers naissent (et meurent)

De l’ingénieure en transformation digitale au perchiste de remontées mécaniques, près de 12 000 métiers sont recensés par le Répertoire opérationnel des métiers et emplois (ROME). Un fichier en perpétuel mouvement.

uneduHS7.jpg Cet article est issu de notre hors-série consacré à l'orientation, disponible dans notre boutique en ligne.

Quelle vie que celle de crieur public ! Romains, Grecs des cités antiques, citoyens du Moyen-Âge, de l’Ancien Régime ou de la première révolution industrielle, tous ont assisté assidûment à ses représentations. Aux abords des places publiques, des églises, des carrefours, le tintement d’une clochette, le battement d’un tambour ou, parfois, le son éclatant du clairon, annoncent sa présence.

La foule se rassemble alors autour de cet homme, perché en hauteur, corps droit, tête relevée, bras tendu vers l’avant et main tenant son texte. Le crieur lit les dernières ordonnances royales, il annonce les décès, les ouvertures de commerce. Il peut aussi énumérer la liste des objets perdus !