Dans la prise de décisions, l'IA ne remplacera pas l'Homme

Entreprise

Dans la prise de décisions, l'IA ne remplacera pas l'Homme

Les algorithmes d’intelligence artificielle doivent être mis au service de la décision, ce qui oblige les décideurs à acquérir une meilleure culture numérique.

Arrivera-t-il un jour où nous n’aurons plus à décider ? Serons-nous alors libérés des affres du choix ou aurons-nous perdu toute liberté de décision ? Peut-être les deux à la fois. En effet, le développement de l’intelligence artificielle (IA) est si rapide dans ses capacités et ses domaines d’application que les prospectivistes sont perdus.

Rappelons qu’en 2004, deux économistes de Harvard, Franck Levy et Richard Murmane, classaient la conduite parmi les activités qui ne pourraient jamais être prises en charge par le numérique. Sept ans plus tard, les Google Cars roulaient sur les routes californiennes…

Éco-mots

Intelligence artificielle (IA)

Le sigle « IA » pour Intelligence Artificielle viendrait des scientifiques américains John McCarthy et Marvin Minsky à la fin des années 1950. L’IA désigne un ensemble de programmes informatiques capables de réaliser des tâches complexes en relation avec la mémoire et le raisonnement normalement dévolus à des êtres humains.