L'histoire économique de la Metro-Goldwyn-Mayer, un véritable thriller

Entreprise

L'histoire économique de la Metro-Goldwyn-Mayer, un véritable thriller

Le studio hollywoodien a accompagné l'âge d'or du cinéma américain avant de multiplier les mauvais paris et choix stratégiques. Et Amazon est arrivé...

Synonyme de l'âge d'or de l'oligopole hollywoodienne, c’est en 1924 que Marcus Loew, crée la Metro Goldwyn Mayer (abrégé en MGM) par la fusion de trois sociétés. Le studio prit pour devise « l'art est la récompense de l'art » et pour emblème le lion.

Dans les années 1930,  face à la concurrence (Paramount, Fox, Warner Bros et RKO) MGM devient la plus grande société de production d'Hollywood. Elle produit de nombreux classiques, parmi lesquels Grand Hotel ou la série des Tarzan L'entreprise devient rapidement une major du cinéma grâce à son réseau d'exploitation et à ses productions à succès et reste dominante dans le secteur jusqu'à la fin des années 1940. La Metro-Goldwyn-Mayer a perfectionné ce qu'on a appelé le « système des studios », en constituant une liste de stars et en produisant 45 à 50 films par an, à la manière d'une usine.