Pour survivre, le supermarché va se métamorphoser

Entreprise

Pour survivre, le supermarché va se métamorphoser

Les magasins innovants commencent à fleurir un peu partout. Parallèlement, des technologies se développent, pour faciliter le paiement, renseigner les clients ou gérer les stocks. Le supermarché du futur, aussi appelé « new retail » a plus d’un tour dans son sac. Petite visite des rayons nouvelle génération.

Confrontés à une désaffection des consommateurs, à la concurrence du e-commerce et au redécollage (fragile) du commerce de centre-ville, les immenses centres commerciaux sont en pleine réinvention. Pour résister, les enseignes innovent à grand renfort d’outils numériques et de technologies. Voici quelques exemples.

1. Tout est connecté

À l’avenir, pas question de faire ses courses sans un smartphone, accessoire indispensable de la sortie à l’hyper ou au supermarché : de l’information sur les produits au paiement lui-même, tout passera par le petit terminal.

En Chine, dans certains supermarchés, on peut déjà, en scannant le code-barres des produits, tout savoir sur leur composition, leur origine, et même découvrir d’autres produits équivalents. Chez Amazon Go, le téléphone permet, via des capteurs et des caméras, d’enregistrer les produits au fur et à mesure qu’on les met dans son panier, et ainsi de connaître à chaque instant le montant de ses achats.