Les PDG méritent-ils leur salaire ?
  1. Accueil
  2. Entreprise
  3. Travail
  4. Les PDG méritent-ils leur salaire ?

Entreprise

Les PDG méritent-ils leur salaire ?

André Zylberberg, directeur de recherche émérite, centre d’économie de la Sorbonne
,
Sélection abonnés

Une étude récente montre que les rémunérations des dirigeants ont souvent plus à voir avec la chance qu’avec la performance.

En 2019, la rémunération moyenne des PDG des 500 plus grandes sociétés cotées aux États-Unis s’élevait à 14 millions de dollars par an. Soit une augmentation d’environ 50 % depuis 2009 alors que le salaire moyen n’a augmenté que d’un peu plus de 9 %.

En France, sur la même période, le salaire moyen dans les entreprises du CAC 40 s’accroissait de 20 %… et la rémunération des PDG de ces entreprises augmentait, elle, de 60 % !

Ces tendances, que l’on retrouve dans de nombreux autres pays, alimentent une question récurrente : les PDG méritent-ils vraiment de tels salaires ?

L’approche économique traditionnelle voit la rémunération d’un PDG comme un outil pour l’inciter à accroître la valeur de l’entreprise et donc la richesse des actionnaires.

C’est pourquoi une part importante de cette rémunération est liée aux performances de l’entreprise. Mais il faut aussi compter avec les firmes concurrentes, qui désirent attirer les dirigeants affichant les meilleurs résultats.