Entreprise - climat, le facteur jeune

Environnement

Entreprise - climat, le facteur jeune

Les acteurs de l'économie face aux revendications environnementales de la nouvelle génération

Chevilles ouvrières de la croissance et donc tenues pour responsables de ses effets climatiques négatifs, les grandes entreprises sont critiquées par les Etats et les citoyens qui les exhortent à changer leur façon de produire. Et si la jeune génération arrivait à infléchir leur position ?

La ligne directrice de toute entreprise doit être son impact sur l’environnement et le bien-être de ses salariés. Est-ce qu’elles sont clean ou est-ce qu’elles veulent faire un maximum de fric ?” Hugo n’est pas au quotidien un grand vindicatif. Alors qu’il défile avec sa copine Pauline, cet étudiant de 18 ans affiche pourtant une détermination à toute épreuve.

Comme eux, une partie de la jeunesse mondiale bat le pavé, vendredi après vendredi, avec l’espoir, encore vif, de modifier le sort climatique de la planète. Pour ces milliers de jeunes mobilisés en ce 15 mars 2019 dans les rues parisiennes, il faut une véritable “révolution économique” - le mot d’ordre du jour -  pour éviter le chaos environnemental.