« Pour éradiquer la faim, il faudrait consacrer 30 milliards de dollars chaque année d’ici à 2030 »

Environnement

« Pour éradiquer la faim, il faudrait consacrer 30 milliards de dollars chaque année d’ici à 2030 »

Un échange tendu entre le milliardaire Elon Musk et le directeur du programme alimentaire de l’ONU relance la question fatidique : combien d’argent faudrait-il mettre sur la table pour mettre fin à la faim ? Beaucoup plus que les 6 milliards de dollars évoqués, projette le macro-éonomiste spécialiste de la question David Laborde.

Pourquoi lui ?

David Laborde est chercheur principal de la division Marchés, commerce et institutions et responsable du thème Macroéconomie et commerce pour l’Ifrpi, l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires. Il est coauteur des études du projet Ceres 2030, issu de financements conjoints du gouvernement allemand et de la fondation Bill et Melinda Gates. Des recherches qui indiquent une marche à suivre pour réduire à néant la faim dans le monde d’ici à 2030.

David Laborde

Pour L’Éco. Combien coûterait la suppression de la faim dans le monde ?

David Laborde. Dans le cadre de Ceres 2030, on a calculé que 14 milliards de dollars d’aides supplémentaires, c’est-à-dire extérieures aux pays concernés par la faim, devraient s’ajouter à 16 milliards de dollars d’investissements des pays receveurs (soit un total de 30 milliards de dollars, NDLR), et ce chaque année d’ici à 2030.