Le gaz, combien ça coûte ?

Environnement

Le gaz, combien ça coûte ?

En pleine guerre en Ukraine, le prix du gaz ne cesse de grimper. Une augmentation déjà visible sur les factures dans l’Hexagone. Pourtant, la France est l’un des pays européens les moins consommateurs de gaz russe.

« Bienvenue dans un monde nouveau, où les Européens vont bientôt payer 2000 euros pour 1000 mètres cubes de gaz ». Dans un tweet le 22 février dernier, l’ancien président russe Dmitri Medvedev a menacé d’une explosion encore plus élevée des prix du gaz si l’Europe décidait d’interrompre ses importations.

Une menace à prendre au sérieux : le gaz est la troisième source d’énergie pour les pays européens (derrière le pétrole et le charbon), qui en dépendent pour chauffer une partie de leurs logements.

La Russie détient entre 30 et 40% des parts du marché gazier européen selon les années, et peut s’en servir comme arme géopolitique face aux Occidentaux. Le niveau de dépendance de certains pays européens est tel que l’Allemagne a même refusé un embargo sur les importations russes car elles étaient « essentielles » pour conserver la « paix civile ».