« Le logement d’aujourd’hui dépend des décisions prises il y a 10 ou 20 ans »
  1. Accueil
  2. Environnement
  3. Ville
  4. « Le logement d’aujourd’hui dépend des décisions prises il y a 10 ou 20 ans »

Environnement

« Le logement d’aujourd’hui dépend des décisions prises il y a 10 ou 20 ans »

Cathy Dogon
,
Sélection abonnés

Le logement est par nature une question du temps long, et aucun pays n’a trouvé la recette miracle. Mais certaines initiatives européennes sont intéressantes à suivre, explique l’économiste Christophe André.

andrE.pngChristophe André est économiste à l’OCDE et a écrit, en 2010, “A Bird’s Eye View of OECD Housing Markets” (« Vue d’ensemble des marchés immobiliers de l’OCDE »). Il analyse régulièrement la situation dans les pays membres et a produit des études détaillées sur la Finlande et le Royaume-Uni. 

De quel pays de l’OCDE la France pourrait-elle s’inspirer en matière d’accessibilité au logement ?

Contre les crises du logement, il n’y a pas de solution miracle. C’est un équilibre à trouver entre propriétés, parcs locatifs privés et logements sociaux. Avec cette contrainte : le parc se renouvelle lentement.

La France avait environ 36 millions de logements en 2019 et construit de l’ordre de 400 000 logements neufs chaque année, soit environ 1,1 %. Donc la situation actuelle dépend en grande partie des décisions qui ont été prises il y a 10 ou 20 ans.

Dans les pays membres de l’OCDE, il n’y a pas un pays qui se dégage comme ayant trouvé un système parfait. On peut néanmoins citer l’exemple autrichien. Depuis des décennies, des associations à but non lucratif ont investi dans l’habitat.