Méthanisation : blé ou gaz, la bataille des terres agricoles aura bien lieu
  1. Accueil
  2. Environnement
  3. Agriculture et Alimentation
  4. Méthanisation : blé ou gaz, la bataille des terres agricoles aura bien lieu

Environnement

Méthanisation : blé ou gaz, la bataille des terres agricoles aura bien lieu

Estelle Pereira
,
Sélection abonnés

Depuis une dizaine d’années, la production de gaz par méthanisation agricole fait l’objet d’un développement industriel fulgurant. Elle permet de réduire la dépendance énergétique et de relocaliser la production de gaz, mais la concurrence avec la production d’aliments inquiète.

couv_plCet article est extrait de notre magazine consacré au pouvoir d'achat. À retrouver en kiosque et en ligne.

Rien ne se perd, tout se transforme. Depuis toujours, les paysans valorisent les résidus de leur culture et le fumier du bétail pour fertiliser leur sol. Avec l’agriculture industrielle, les quantités produites sont telles que ces éléments servent désormais à alimenter le réseau énergétique français en électricité et en gaz renouvelable.

D’immenses cuves rondes ont fait leur apparition un peu partout dans les campagnes françaises. À l’intérieur, la reproduction d’un phénomène naturel nommé la méthanisation, soit la décomposition de matières organiques en milieu anaérobie (sans oxygène), qui génère un gaz riche en méthane.

Une fois filtré, ce « biogaz » possède les mêmes propriétés que le gaz naturel. Selon l’installation, il peut être exploité en cogénération (pour la production d’électricité et de chaleur) ou injecté directement dans les réseaux gaziers.