Nucléaire : combien coûteraient six nouveaux réacteurs ?

Environnement

Nucléaire : combien coûteraient six nouveaux réacteurs ?

La France pourrait lancer la construction de six réacteurs nucléaires, alors que le chantier de l'EPR de Flamanville enregistre onze ans et plus d'une dizaine de milliards d'euros de retard. 

Il avait un temps été question d’attendre la fin du chantier de l'EPR de Flamanville pour prendre une décision, mais la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a profité de la crise des prix de l’électricité pour annoncer le 1er octobre dernier : « Peut-être nous la prendrons un peu en avance lorsque nous serons sûrs que l'EPR de Flamanville sera sur la bonne voie. »

Lire aussi > Flambée des prix de l'électricité : quelles conséquences sur ma facture ? 

Éco-mots

EPR 

L'abréviation EPR signifie « evolutionary power reactor ». De troisième génération, ce réacteur nucléaire à eau pressurisée a été conçu et développé dans les années 1990. Dans le monde, deux fonctionnent actuellement et ils sont en Chine. Il s’agit de Taishan 1 et de Taishan 2 mis en route en 2018 et 2019. Quatre sont en construction, dont un en France depuis 2007, un en Finlande à Olkiluoto depuis 2005 et deux au Royaume-Uni. Quatorze réacteurs EPR sont en projet : six à Jaitapur (Inde), deux à Sizewell (Royaume-Uni) et, donc, les six français annoncés par la ministre.