PAC : « Pour verdir, il faut de nouvelles sources de revenus pour les agriculteurs » 

Environnement

PAC : « Pour verdir, il faut de nouvelles sources de revenus pour les agriculteurs » 

Malgré l’urgence des enjeux climatiques, l’Union européenne a décidé de ne pas augmenter le budget de la PAC. Or selon Hervé Guyomard, directeur de recherche à l’Inrae, les modes de production ne pourront pas changer à moyens constants. Il évoque, pour Pour l’Éco, d’autres sources de revenus pour les agriculteurs.

Plus de responsabilité pour les États membres, une part des aides conditionnées à des pratiques vertueuses et un budget constant… La nouvelle politique agricole commune (PAC) a été adoptée au Parlement européen mardi 23 novembre. Entre protection des agriculteurs et ambitions environnementales, ses objectifs pour la période 2023-2027 font débat.

Éco-mots

Politique agricole commune (PAC)

Mesures européennes de contrôle des prix et de subventionnement (c’est son « premier pilier »), visant à moderniser et développer l’agriculture (deuxième pilier). Prévue par le traité de Rome du 25 mars 1957 et entrée en vigueur le 30 juillet 1962, elle a été revue ces derniers mois. Sa réforme sera effective au 1er janvier 2023.