Pour lutter contre le réchauffement climatique, faut-il davantage taxer la viande ?

Environnement

Pour lutter contre le réchauffement climatique, faut-il davantage taxer la viande ?

Bien que grosse émettrice de C02, la viande reste largement consommée par les Français. Et ils ne sont pas pas prêts à y renoncer. 

Sur son compte Instagram, Pour l’Éco vous a posé la question. Une majorité (54 %) de nos lecteurs et lectrices y est favorable. Après notre éclairage, quel sera votre avis ?

« Ras le bol des taxes » ; « la vie est suffisamment chère en ce moment » ; « la viande doit être un produit non pas premium, mais au contraire, accessible à tous »… L’idée d’augmenter le prix de la viande, en particulier en période d’inflation, est fortement rejetée par une minorité d’abonnés de Pour l’Éco.

Baisse insuffisante de la consommation

Face à cette hostilité compréhensible, les faits sont têtus. Tous les experts s’accordent sur ce point : impossible de tenir nos engagements climatiques sans diminuer fortement la quantité de viande dans nos assiettes.