Le constructeur dirigé par le milliardaire Elon Musk vient de dépasser les 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière... bien loin devant ses concurrents. De quoi s'interroger : cette valeur est-elle raisonnable ?

« Wild $T1mes ! » Ainsi tweetait Elon Musk ce 25 octobre, et, même si devoir expliquer un jeu de mots ne signifie jamais rien de bon quant à l’humour de son auteur, nous allons faire une exception. Car le « $T1 » désigne en fait le premier billion de dollars atteint par la capitalisation du constructeur automobile Tesla, fondée et dirigée par Elon Musk.

1029 milliards de dollars. 887 milliards d’euros. L’action Tesla a bondi en une journée de 12% sur la Bourse de Wall Street. Seules quatre compagnies font mieux que Tesla : Google, Apple, Amazon et Microsoft. Le conglomérat LVMH, du milliardaire français Bernard Arnault, a beau être la première capitalisation du CAC40, il n’en fait pas moins pâle figure face à ces chiffres : il ne vaut « que » 335 milliards d’euros.