Débat. Les plateformes numériques améliorent-elles l’économie de marché ?

Futur et Tech

Débat. Les plateformes numériques améliorent-elles l’économie de marché ?

Techniquement, les plateformes sont des intermédiaires neutres qui mettent en relation une offre et une demande. En réalité, certaines sont devenues si puissantes qu’elles peuvent faire baisser le prix du travail et créer de la précarité. On parle d’ubérisation. Deux étudiants en classe prépa en ont débattu.  

« Oui, elles apportent du bien-être social », par Alban Fetiveau

Le développement des plateformes numériques, qualifié aussi d’« ubérisation » de la société, est une source de dynamisme économique.

Ce phénomène illustre bien le concept de destruction créatrice mis en avant par Joseph Schumpeter, par lequel de nouvelles innovations vont éliminer certaines activités économiques au profit de nouvelles, jugées plus efficaces par le marché.

Basée sur des aspects innovants comme les technologies, la proximité et les interactions avec une communauté locale, l’ubérisation vient en effet bouleverser un marché qui était jusqu’alors uniquement détenu par les entreprises de l’économie traditionnelle.