Demandez à Huawei si les sanctions sont efficaces...

Futur et Tech

Demandez à Huawei si les sanctions sont efficaces...

À cause des restrictions commerciales américaines, l’ex-géant chinois des télécoms est passé de numéro un du smartphone dans le monde en 2018 à numéro six en Chine, en 2021. En attendant de pouvoir fabriquer lui-même les composants dont il est privé, il se bat pour survivre.

Jusqu’à récemment, Huawei était un modèle de réussite. L’entreprise de téléphonie chinoise va-t-elle devenir l’incarnation de la star qui chute ? La question se pose, à la lecture des commentaires les plus récents de son fondateur, Ren Zhengfei. « Le froid sera ressenti par tout le monde », écrit-il à ses salariés fin août dernier.

Régulièrement, l’homme de 77 ans envoie des mémos internes à ses employés et régulièrement, ces textes finissent dans les médias. Celui qui fut un temps ingénieur dans l’Armée populaire de libération aime filer les métaphores pour remotiver ses troupes, quitte à adopter, parfois, un ton presque belliqueux.

Mais ce jour-là, en cette fin d’été 2022, il est plus conciliant : l’entreprise n’est plus appelée à se mettre en « mode commando » comme en 2019, elle doit simplement « se concentrer sur sa survie ».