Les NFT sont-ils une bulle ou le futur de l'art ?

Futur et Tech

Les NFT sont-ils une bulle ou le futur de l'art ?

Certaines des œuvres adossées à ces « jetons non-fongibles » s'échangent plusieurs millions de dollars, les startups qui exploitent les NFT ont le vent en poupe... Les investisseurs ont-ils raison de s'enthousiasmer ainsi ?

Les « NFT bros », ces internautes qui, inspirés par les « crypto-bros », ne jurent que par les NFT, sont en guerre. Une bataille acharnée, féroce, dont le règlement n’interdit pas les coups sous la ceinture, contre leurs ultimes Némésis : les « right-click savers ». Oui, oui : celles et ceux qui sauvegardent des images d’un simple clic droit de leur souris.

Une sorte d’activisme 2.0 qui consiste simplement à nier le principe de base de ces « Non-Fungible Tokens », ou NFT, des jetons numériques qui authentifient une propriété informatique. Grâce à ces programmes, un bien – qui peut prendre n’importe quelle forme : par exemple, une image au format .jpg ou encore un gif – reçoit une adresse unique qui l’inscrit dans la blockchain.