Quand votre chemise saura vous soigner

Futur et Tech

Quand votre chemise saura vous soigner

   Après la grande crise de la fin du XXe siècle, l’industrie textile renaît grâce à un couplé gagnant : innovation et modernisation de l’appareil de production. Des domaines aussi variés que la médecine, la cosmétique, l’industrie automobile ou le bâtiment proposent des applications textiles bluffantes.   

Au printemps dernier, quelques bouchons de champagne ont dû sauter dans les ateliers textiles qui se recréent en France. Pour la première fois depuis longtemps, la filière a créé des emplois, grâce à la reprise des ventes et des exportations. Une renaissance après une quarantaine d’années de déclin, dues à la nouvelle donne mondiale : déplacement des sites de fabrication vers l’Asie et le Maghreb, fin des quotas, nouvelles contraintes réglementaires, émergence de nouveaux modes de consommation, nouvelles technologies…

En chiffre

60 351

emplois, selon l'Union des industries textiles, en France entre 2017 et 2018.

emplois

Des textiles 4.0

Si le textile sort la tête de l’eau, c’est notamment grâce aux efforts d’innovation consentis par les industriels. « Les acteurs de la filière les plus visionnaires ont su saisir l’opportunité d’une diversification à forte valeur ajoutée en se disant qu’au fond, le textile, c’est un matériau souple qui peut servir à faire des vêtements, certes, mais aussi alimenter d’autres secteurs d’activité, comme par exemple dans le fuselage des avions pour la légèreté et la résistance des matériaux composites, ou dans les filtres à air des voitures pour le rapport coût/ performance avantageux », décrypte Agnès Laurent-Moreau, responsable du domaine Industrie au sein de la Direction Innovation de Bpifrance.