« Battre monnaie », une expression millénaire encore d'actualité

Idées

« Battre monnaie », une expression millénaire encore d'actualité

Employée en France depuis plus d'un millénaire, cette expression se réfère à la façon dont sont fabriquées les pièces de monnaie

« Battre monnaie », c’est l’action de créer physiquement de la monnaie. Pourquoi la « battre » ? Parce que les pièces de monnaie sont fabriquées en les frappant de leur valeur à l’aide d’un sceau. 

En France, le droit de battre monnaie est associé au pouvoir royal depuis près d’un millénaire. C’est un pouvoir « régalien », c’est-à-dire exclusivement réservé à celui qui dirige l’État.

Dès le Moyen-Âge, les rois veulent asseoir leur pouvoir monétaire en instaurant une monnaie unique. Jusqu’au XIIIe siècle, l’organisation féodale du royaume autorisait les seigneurs à battre monnaie pour le roi, ou à battre leur propre monnaie. Mais Philippe Auguste cherche à centraliser le royaume pour mieux le contrôler.