Comment le commerce et l’industrie ont créé les banques

Idées

Comment le commerce et l’industrie ont créé les banques

Les marchands de Lombardie (XIVe siècle), puis la révolution industrielle (1760-1840), ont été les deux grands leviers de développement des systèmes bancaires. Les banques centrales sont venues ensuite stabiliser le système.

Dès l’Antiquité apparaissent les spécialistes du change et de la collecte des dépôts, ainsi que les prêteurs. Mais c’est de manière presque clandestine que se développent les premières activités financières : l’Église interdit le prêt à intérêt, car la monnaie est souvent considérée comme potentiellement corruptrice de l’âme humaine.

Alors qu’aujourd’hui, les banques occupent une place si considérable dans l’économie que la défaillance d’un seul grand établissement semble pouvoir déstabiliser l’économie mondiale, comme l’a montré la faillite de Lehman Brothers, en 2008.

C’est en Lombardie, au XIVe siècle, que naissent les banques modernes, en réponse aux besoins des marchands. Ils leur confient leurs actifs monétaires, elles facilitent la circulation des capitaux grâce aux billets à ordre, les premiers étant d’ailleurs des certificats de dépôt d’or, ce qui évitait de se déplacer avec des espèces “sonnantes et trébuchantes”.