Depuis la crise de 1929, ces trois révolutions technologiques ont bouleversé la finance en France

Idées

Depuis la crise de 1929, ces trois révolutions technologiques ont bouleversé la finance en France

Du jeudi noir du 24 octobre 1929 à nos jours, les marchés financiers et leurs métiers ont été bouleversés par les technologies. Des gains de productivité au risque systémique, décryptage de trois innovations majeures. 

6 mai 2010, un krach éclair s’abat sur le marché des actions Nasdaq. Les valeurs des grandes entreprises technologiques américaines vacillent à une vitesse jamais observée. “C’était 45 minutes de folie”, raconte Marc Lenglet, à l’époque dans la partie et aujourd’hui professeur associé à Neoma Business School. Impressionnant quant on sait que le premier krach boursier d'envergure, celui du 24 octobre 1929, s'est étalé sur cinq jours. Entre ces deux dates, les bouleversements technologiques sont passés par là et ont profondément changé les mécanismes financiers.

A commencer par la Bourse elle-même. Depuis le XIVe siècle, les traders s'égosillaient en négociant au milieu de son parquet. Ils comptaient sur des coursiers qui sillonnaient la ville pour apporter les ordres d'achat et de vente. Les années 30 sont marquées par les tickers - ces panneaux faisant défiler les cotations  et qui occupaient le milieu des Bourses. Les traders disposaient aussi du téléphone. Mais ces évolutions sont bien maigres comparées aux trois autres qui ont suivi.