Doit-on s’inquiéter du retour de l’inflation ?

Idées

Doit-on s’inquiéter du retour de l’inflation ?

L’Insee a annoncé en septembre une augmentation annuelle des prix à la consommation de 2,1 %. Après plus d’une décennie de faible inflation, la fin de la pandémie semble marquer le retour de la croissance et de l’inflation. Doit-on s’en inquiéter ou s’en réjouir ?

Après une période de stagnation, l'inflation fait son grand retour. « Il fallait s’y attendre, ça allait bien arriver à un moment donné. On retourne dans un monde d’avant, qu’on avait presque oublié », commente Lise Patureau, professeure d’économie à l’Université Paris-Dauphine.

Selon les chiffres de l’Insee, les prix avaient augmenté de 2,1 % entre septembre 2020 et septembre 2021. La consommation de biens des ménages avait, elle, augmenté de 1 %. Ces chiffres ont de quoi attirer l’attention, après la longue période de faible inflation que le pays a connue depuis la crise financière de 2008.

À voirC’est quoi l’inflation ?

Cela peut faire peur puisque « quand on parle d’inflation, on parle d’une diminution du pouvoir d’achat », précise Christine Sinapi, professeure en économie à la Burgundy School of Business.